Un institut pour explorer l’actualité et l’universalité de l’islam


L’actualité nous parle régulièrement de crises. Mais, avant d’être financière, politique ou sanitaire, la crise la plus profonde de notre époque est une crise de la relation Homme-Dieu-Nature.

La première modernité, avec son idéologie du progrès, de la science et du développement industriel est désormais une idée-morte. Les guerres du 19e, 20e et 21e siècle nous montrent que toutes les valeurs – pas seulement la religion – peuvent être des instruments pour répandre l’injustice dans le monde. En effet, depuis quelques siècles, c’est au nom du Progrès, de la Liberté et la Démocratie, que les sociétés modernes ont produit scientifiquement le plus grand nombre de morts de toute l’histoire de l’humanité.

La seconde modernité, avec son idéologie individualiste qui tourne autour de l’amour jetable, du bien-être et du développement personnel est la plus puissante justification de l’ordre industriel libéral, celui-là même qui est en train de détruire la planète.

L’année 2020, avec la diffusion du virus du Covid 19, a sonné comme un avertissement mondial. C’est le signe de la fin d’un monde : la Terre ne peut plus supporter la façon de penser et de vivre individualiste, car il faudrait autant de planètes que d’individus pour supporter tous nos désirs. La Terre est le miroir de nos sentiments, de nos idées, de nos projets et de nos actions quotidiennes. Le bien et le mal que nous faisons peut se voir dans le miroir que nous offre la Terre :

La corruption est apparue sur la terre et dans la mer à cause de ce que les gens ont fait de leurs propres mains ; afin que Dieu leur fasse goûter une partie des conséquences de leurs actes ; peut-être reviendront-ils (vers la voie de la justice) ?

Coran 30 : 41

ظَهَرَ الْفَسَادُ فِي الْبَرِّ وَالْبَحْرِ بِمَا كَسَبَتْ أَيْدِي النَّاسِ لِيُذِيقَهُم بَعْضَ الَّذِي عَمِلُوا لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ

Le conformisme religieux, politique, culturel, technologique, scientifique, intellectuel et moral tue. Désormais, nous sommes tous contraints de nous poser des questions plus radicales que jamais :

D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? Après quoi nos sociétés courent-elles ? Quel type d’homme et de société voulons-nous « développer » ? Après quoi tu cours toi, en tant que personne ? Tu sers à quoi dans la vie ?

Reconnaître que Dieu est la Réalité, c’est accepter de vivre sur Terre comme dans une Maison commune, où chacun a sa place, où chacun doit collaborer avec chacun, où chacun doit encourager l’autre à faire le bien et à résister au mal et à l’injustice. C’est accepter de s’engager à rendre le monde plus juste en réformant la relation Homme-Dieu-Nature. C’est donc s’engager à réformer la réussite individualiste, l’écologie individualiste, la religion individualiste, la technologie individualiste, le développement individualiste, la famille individualiste, l’amour individualiste, bref, le rapport individualiste Homme-Homme, Homme-Dieu et Homme-Nature. C’est aussi s’engager à réformer le communautarisme, le nationalisme et l’ethnocentrisme qui sont des formes d’égoïsme collectif qui produisent des injustices à l’échelle mondiale.

L’islam est une invitation universelle à bâtir ensemble un monde plus juste, où chacun peut goûter à une part de Paradis sur Terre tout en assurant sa réussite dans la vie dernière.

L’institut Islam actuel veut répondre à une attente qui anime les hommes et les femmes d’aujourd’hui. Tous les jours, des personnes de toutes les générations, religions et cultures, viennent frapper à la porte de l’islam pour faire sa connaissance, au-delà de ses caricatures politico-médiatiques, extrémistes, communautaristes et individualistes. Elles cherchent à comprendre ce que l’islam a d’essentiel à dire à notre temps pour éclairer leur quête personnelle mais aussi leur action collective pour construire un monde meilleur. Mieux comprendre l’islam, c’est mieux comprendre sa place dans le monde, sa raison d’être, sa vocation personnelle et collective. C’est mieux comprendre la voie dans laquelle on peut s’engager pour habiter dans la Maison commune, pour la rendre meilleure et pour devenir quelqu’un de meilleur.

C’est avec ces personnes que l’institut Islam actuel veut discuter, réfléchir, coopérer dans la simplicité d’un thé à la menthe, d’un repas, d’un débat, d’une formation, d’une action collective, des arts et de la prière.

Un institut pour faire le grand voyage intérieur


Chacun d’entre nous traverse la vie moderne comme un voyage avec des étapes à passer : « Il faut avoir le BAC », « Il faut réussir ses études », « Il faut réussir sa carrière », « Il faut s’aimer soi-même », « Il faut s’épanouir », « Il faut le grand Amour sinon rien », « Il faut réussir son célibat ou son couple », « Il faut ses weekends en amoureux et ses voyages pour se sentir bien »…

À l’école et à l’université, on se spécialise pour réussir ou pour avoir un bon poste. On cherche à s’intégrer dans une machine économique libérale pour gagner sa vie ou pour montrer sa réussite personnelle, sans saisir les occasions de s’interroger sur le sens de la vie et sur l’impact de ses choix et de ses actions sur les autres et sur la Terre. On devient consultant, ingénieur, trader, avocat, entrepreneur…, mais on ne sait pas répondre aux grandes questions que Dieu révèle au cœur de chacun d’entre nous : à quoi je sers ? Qu’est-ce que je peux faire pour devenir quelqu’un de meilleur et pour contribuer à rendre le monde meilleur ? Comment m’assurer que mes bonnes intentions ne me conduisent pas malgré tout à produire plus d’injustice que de bien autour de moi ? Qu’est-ce que Dieu attend de nous ?

L’institut Islam actuel propose à des étudiants et à de jeunes professionnels de les accompagner dans le grand voyage intérieur, dans la découverte de l’islam comme une sagesse qui offre des réponses universelles à ces grandes questions personnelles. Loin du bruit politico-médiatique, du bachotage, du carriérisme et de la quête de bonheur individualiste, l’institut propose de méditer sur l’essentiel, d’entrer dans « la vraie vie », dans une vie où chacun peut comprendre qui il est, ce qu’il peut et doit faire avec les autres pour rendre le monde meilleur, en réponse à l’invitation que Dieu nous fait. 

L’institut Islam actuel se propose d’être un Oasis où le voyageur peut faire une pause pour faire le point et reprendre ses forces avant de repartir dans le désert de la vie avec un cœur plus pur, avec un discernent plus juste, avec une volonté plus ferme, avec des projets et des actions au service du Bien commun.

Cette Oasis spirituelle et intellectuelle propose un chemin vers la réalité de Dieu, du monde et de la sagesse qu’Il nous invite à concrétiser dans notre vie quotidienne. C’est un chemin qui aide chacun à faire ressortir les belles valeurs et idées qui l’animent, à les enrichir au contact de la sagesse et des autres. C’est un chemin exigeant qui se fait dans la vie commune, et qui doit donc se vérifier dans les actes, au jour le jour.