Al-‘Umrân chez ibn al-Khaldûn

Ibn Khaldûn, dans Introduction au discours sur l’Histoire universelle (publiée en 1377), oppose le concept de ‘umrân (civilisation) à celui de ‘asabîyah (esprit de clan, de parti). Ils correspondent à deux types de population : le citadin civilisé et le bédouin animé d’un esprit de clan. A ce sujet, le Coran nous enseigne : Al-‘umrân, c’est un double processus de moralisation de …

Les sciences : un moyen d’occidentaliser le monde ?

Dans les sociétés occidentales, il existe une hiérarchie des connaissances qui correspond à une hiérarchie des classes socio-économiques. Les connaissances manuelles (plombier, éboueur, cuisinier…) et socio-éducatives (infirmière, éducateur, enseignant…) sont dévalorisées. A l’inverse, les connaissances intellectuelles, techniques (innovateur technique, ingénieur…) et financières sont valorisées. De la même manière, à l’échelle internationale, « la nouvelle économie de la connaissance » redistribue les cartes …

Paradigme occidental & islamique de la recherche

Résumé La position ontologique, qui renvoie à la philosophie de chacun sur ce qui existe réellement dans le monde, et la pratique épistémologique, fondée sur cette présomption, jouent un rôle fondamental dans la conception, la conduite et les résultats de la recherche. Différentes théories, philosophies et présomptions concernant la réalité du monde sont restées en pratique tout au long de …

Ismâ’ïl Râjî Al-Fârûqî, l’islam : la première révolution intellectuelle dans l’histoire de l’humanité

Adhérer au Tawhîd, c’est s’engager à exercer sa raison pour comprendre la réalité révélée dans le Coran et la réalité observable dans l’univers. Bien exercer sa raison, c’est suivre trois grandes règles. La première règle consiste à rejeter tout ce qui ne correspond pas à la réalité. La seconde consiste à rejeter l’existence de vérités contradictoires dans le Coran et …

Al-Faruqi, Tawhîd & humanisme

De nos jours, on a tendance à vouloir réconcilier tout et son contraire, au nom d’une certaine ouverture d’esprit et de l’humanisme. Ainsi, dit-on, que l’on soit de telle ou telle religion, même laïque, on converge tous vers les mêmes « valeurs » et la même « spiritualité ». On a tendance à voir l’humanité passée et présente selon deux grands blocs : ceux qui …

L’islam : la voie de l’optimisme

Introduction Selon le dictionnaire de Larousse, l’optimiste, c’est celui qui « est porté, par son caractère, à voir tout en bien, à s’estimer satisfait de ce qui arrive, à être confiant dans l’avenir ». A l’inverse, le pessimiste, c’est celui qui « a tendance par nature, à prévoir de préférence une évolution fâcheuse des événements ». Mais l’optimiste s’oppose aussi à une autre façon …

Elmessiri et Bauman : La modernité, quel impact sur le monde ?

Introduction La modernité avait un grand plan : séculariser le monde pour avoir le paradis sur terre, ici et maintenant ; bâtir une civilisation gouvernée par la raison, la science, la technique et le progrès.  Comment la sécularisation a-t-elle impacté la façon dont on pense, agit, vit et interagit ? Quel bilan peut-on tirer de la promesse de la sécularisation ? Les grandes …

L’art de lire un livre avec méthode ?

Pourquoi lire ? La façon de lire un livre dépend directement des « idoles » ou des illusions et des finalités qui nous animent dans notre effort de lecture.  Quelles sont les « idoles » de la lecture ?  Quelles sont « les idoles » ou les illusions de la lecture ? Autrement dit, quelles sont, aujourd’hui, les façons de lire qui séduisent la plupart, …

La lecture rapide : idole ou méthode ?

Que dit la mode de la lecture rapide sur notre époque ? La lecture rapide est à la mode, partout dans le monde d’aujourd’hui. Chez les musulmans, on voit se diffuser cette mode. « Comment lire un livre en 1h ? », « Comment lire plus de 2 livres par semaine ? », « Comment lire 500 pages en 1h30 ? », « Comment devenir champion du monde de lecture …